Recherche
Accès rapides
Recherche
Accès rapides

Membre du mois

Pour l’édition du mois de novembre, nous voulions mettre de l’avant une entraîneuse-chef !

Félicitations à :

Membre du mois
Marika Rousson

Motivée même en temps de pandémie !

Même si nous vivons des moments incertains et difficiles, je me sens super motivée par l’esprit d’équipe que nous avons créé dans le club et dans les équipes que j’entraine. Les parents me supportent beaucoup et après chaque entrainement, les nageuses me remercient. Je me mets à leur place et il me semble que ça me ferait du bien de continuer de voir mes amies de la « synchro » et de continuer de m’entraîner en groupe quelques fois par semaine même si ce n’est pas à la piscine. Ce qui me motive le plus, c’est vraiment de voir les sourires, la bonne humeur et l’entrain des nageuses. 

 

Sortir de l’ordinaire 

Honnêtement, j’ai beaucoup de chance parce que la grande majorité de mes athlètes se motivent déjà pas mal toutes seules !!! Au début de chaque cours, nous regardons une vidéo d’une routine de natation artistique et nous en discutons. Ensuite, je prends bien le temps de m’assurer que les nageuses comprennent bien l’importance de chaque exercice et en quoi cela nous aidera une fois que nous pourrons retourner en piscine. Je m’efforce aussi de varier le plus possible les exercices pour que cela demeure intéressant pour les athlètes. Ah oui ! J’ai aussi improvisé un Google Classroom dans lequel les filles peuvent avoir plein de ressources, vidéos, etc. pour avoir des idées pour compléter leurs entraînements à la maison. Elles peuvent aussi y partager du contenu et des questions, alors ça nous permet de garder un petit lien entre les cours. Mais surtout : nous nous fixons des objectifs à moyen terme et en reparlons souvent pour savoir où on se situe par rapport à ceux-ci.

 

Garder l’esprit ouvert

Je pense que le plus important est d’avoir une belle ouverture d’esprit avec tes nageuses et leurs parents. Je répète souvent à mes nageuses que je suis disponible pour entendre leurs propositions et que cela me ferait plaisir d’intégrer leurs idées (musiques, exercices, fonctionnement général, etc.) aux cours. Cela permet d’impliquer les athlètes et souvent, de rendre le cours plus agréable pour elles.

L’autre truc qui m’a beaucoup aidé récemment a été de prendre le temps de faire quelques recherches et de réellement organiser mes séances de cours en ligne comme je le ferais pour les cours en présentiel… De fixer des objectifs clairs, avec une progression entre les cours et tout. J’ai trouvé ça super difficile à faire, puisque je me sentais plus ou moins outillée pour entraîner en contexte virtuel, mais finalement c’est vraiment vraiment payant.

 

Félicitations Marika !

 

Calendrier Google

Veuillez sélectionner un type d'événement.